Mairie

Maison bourgeoise du 18éme siècle, propriété de M. Tissier, notaire à Chaumes qui la vendit à la Mairie de Marles en Brie en 1868 pour la somme de 8000 francs en vue de la transformer en maison commune. Des travaux pour moderniser l’édifice furent entrepris durant de nombreuses décennies notamment pour loger le directeur d’école et son épouse. A gauche du bâtiment, se tenaient une écurie et un appentis transformés pour un temps en local de secours contre l’incendie qui ont disparu pour laisser la place à un espace pour la jeunesse. Sur la droite, à la place d’un ancien hangar, on construisit en 1874, une salle de classe de garçons qui deviendra en 1972, le lieu des réunions du Conseil municipal.
Dans les années 1970, d’importantes transformations eurent lieu. Les grilles extérieures furent supprimées, le crépi originel enlevé, laissa apparaître les pierres et la façade s’orna d’un balcon. L'énorme  meulière trônant dans le jardin qui évoque une sorte de menhir, provient de la forêt de Fontainebleau, à la demande d’un ancien maire afin d’agrémenter la façade.